Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • Amaury - Hommes de Polynésie
    Amaury, l’impro contre le « ça fait honte »

Tendances

RAI - Hommes de Polynésie
animateur tv

Rai, l’homme à qui tout sourit !

Publié le 22 décembre 2017

Rai est connu partout en Polynésie pour ses publicités déjantées sur la chaîne locale Tahiti Nui Television, pour ses animations un peu partout sur les scènes locales, pour ses émissions cultes comme « Djeunes TV » ou « Pakikids ». Mais, qui est-il, EN VRAI ? Hommes de Polynésie est parti à sa rencontre, dans sa vie à 100 à l’heure. 

Un parcours atypique

Rai n’était pas prédestiné à devenir un personnage public. Alors qu’il est étudiant en éco-gestion à l’université, il passe un casting pour une nouvelle émission sur la télévision locale. À son étonnement, il est pris et propose alors un concept innovant : aller faire des micros-trottoirs pour les jeunes, par les jeunes. Il a à peine 19 ans lorsqu’il est propulsé sur le petit écran avec son émission « Djeunes TV ». Un an après, on lui propose un CDI, il décide d’abandonner ses études et se consacre à fond à sa nouvelle carrière : animateur télé.

2008, son année de gloire

C’est l’année où tout commence. Durant 4 ans, son émission « Djeunes TV » prend de plus en plus de place à l’antenne. On commence à le reconnaître dans la rue. Les jeunes du Fenua se reconnaissent en lui et c’est la raison pour laquelle il est tant apprécié. Il est abordable, local, simple et les jeunes peuvent donc facilement s’y identifier.

Si vite lancé dans le monde de l’audiovisuel, Rai gère mal sa célébrité au début. Il était complexé, ne comprenait pas pourquoi on l’aimait à ce point, pourquoi on voulait un autographe, une photo, alors qu’il n’était qu’un jeune de la Presqu’île. Il se sent dépassé :

« J’ai eu vite peur que la célébrité me monte à la tête. »

Un an après, et avec beaucoup d’encouragements de ses proches, Rai arrive enfin à assumer son rôle de « modèle des jeunes ». Il assume son personnage, joue avec son public.

En 2012, il décide de reprendre des études et entame un BTS en négociation commerciale. Sa carrière dans l’audiovisuel lui permet d’être très bien côté lors des épreuves orales. Il sort alors majeur de sa promo deux ans plus tard. Pendant ce temps-là, il jongle avec un boulot en tant que commercial en alternance, mais la télévision reste toujours dans un coin de sa tête.

Rai, le visage de TNTV

C’est en 2015 qu’on lui propose de reprendre l’émission « Midi Live ». Rai accepte et devient alors présentateur face caméra et non plus une simple voix off. Il commence aussi à faire de plus en plus de promos pour sa chaîne, son capital sympathie lui donne accès à plus de temps d’antenne, aux présentations des jeux tels que « SUPER KDI » ou encore « POTI ».

« Aujourd’hui encore, on m’appelle « KDI ou POTI » dans la rue. »

Il gagne en maturité, propose une nouvelle version de son émission phare « Djeunes ». Dans sa vie personnelle, il se pose également suite à la rencontre de son pilier, Cindy. Sa carrière prend une tournure plus pérenne et comme rien ne vient jamais par hasard…

Rai, la voix de NRJ Tahiti

Quelques mois après, le directeur d’antenne de NRJ Tahiti le remarque lors du « Tahiti Comedy Show » où il était jury. Rai nous avouera avoir toujours rêvé de faire de la radio, mais qu’à part un petit stage aux côtés d’Aldo en 2011, rien ne s’était concrétisé depuis. La radio est très différente de la télévision, il n’y a pas de prise qu’on puisse refaire. C’est du live, du « one shot » comme il dit. Mais il « adore ». Il découvre alors un autre monde, une nouvelle équipe et un nouveau créneau : le 6/9.

Bientôt deux ans que cela dure et « il kiffe ». L’ambiance le matin le motive pour la journée, il nous avoue « ne pas avoir l’impression de travailler mais plutôt de s’éclater avec ses deux amies ». Les audiences fonctionnent, son style plaît et on l’appelle désormais « Rai de NRJ ».

« On ne nous voit pas en radio, il y a donc moins de stress sur notre apparence, c’est plus libre, plus frais. C’est une bonne combinaison entre ma passion, la TV et le monde de l’audiovisuel. »

Ses projets futurs

Lorsque nous lui avons demandé s’il comptait s’exporter en France, comme le font de nombreux artistes locaux, Rai nous a confié ne jamais vouloir quitter son Fenua, sa presqu’île natale et sa ville de Vairao. Trop attaché à ses racines, il ne voit pas l’intérêt de tout quitter. Rai voudrait désormais se lancer dans le « One man show », fouler les scènes de Tahiti (et des îles). Sa carrière à TNTV lui permet d’avoir de nombreuses idées pour la suite

Nous n’en avons donc pas fini avec « Rai de TNTV », « Rai de NRJ » et bientôt, qui sait ? « Rai sur les planches de Tahiti» ?

Lesly Vervondel
Rédactrice web

© Photos : Lesly Vervondel

Facebook
Partagez Maintenant !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer