Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Tendances

Eric Châlons - Hommes de Polynésie
pro bim pacifique

Eric Châlons, un ch’ti qui vous veut du bien

Publié le 11 octobre 2018

BIM, vous n’en avez pas encore entendu parler ? Et bien vous n’en apprendrez pas davantage avec cet article. En revanche, il vous emmènera à la rencontre du Gérant associé de PRO BIM PACIFIQUE. Ce spectaculaire caméléon est spécialisé dans la sécurité des systèmes d’information et de télécommunication, rien à voir avec BIM. Spectaculaire caméléon parce qu’il a su interpréter avec brio toute la gamme de personnages qui ont ponctué sa vie : ado en Afrique, comédien sur les scènes de France, militaire de carrière comme son père, et chef d’entreprise à Tahiti.  Voici donc dans son propre rôle : Eric Chalôns pour Hommes de Polynésie.  

« Je mets un point d’honneur à rendre ce qu’on m’a donné ici. »

Ado en Afrique

Avec sa sœur, ils sont les enfants d’un père militaire et d’une mère sans emploi installés dans le Nord de la France. Le modèle de famille moyenne classique des années 1970. Il navigue entre la France et l’Afrique où à 15 ans il restera 2 mois. 60 jours en Côte d’Ivoire marqués par la rencontre d’un guide.

« Je me suis rendu dans des endroits où ne vont pas les touristes. J’ai pu me rendre compte qu’il y a quelque chose dans l’aventure humaine qui reste le « JE » de l’occidental. Ce « JE » ne cherche pas à voir la vérité. »

Comédien sur les scènes de France

La vérité c’est qu’il existe deux catégories de jeune garçon : ceux qui plaisent aux filles et les autres. Éric, lui se distingue en prenant la guitare.

« Il y a deux ou trois filles qui te regardent et ça vient étayer le choix. »

Il voue une réelle fascination pour les arts : Musique, Théâtre, Cinéma. Il lit Molière, Balzac et passe du rock progressif à Mozart sans heurts. Il s’essaye à l’architecture, mais ce n’était pas le bon moment.

« Je me suis retrouvé à faire du théâtre. J’ai été stagiaire à la régie. Je me suis même retrouvé assistant metteur en scène ! J’ai fait chorégraphe de l’équipe de France de coiffure sur le festival de Cannes à 19 ans. Je suis musicien aussi ! »

Militaire comme son père

Après cet épisode artistique, Éric s’engage dans l’armée… de l’air. 15 ans entre l’Hexagone, Sarajevo et la Polynésie en 2000. Il officie à la Communication.

« Je suis arrivé ici célibataire avec deux valises et je suis reparti avec un enfant. Puis revenu 3 ans plus tard pour ouvrir un commerce de fleurs, madame étant fleuriste. »

Éric troque son costume de militaire pour celui de civil. Ne trouvant rien dans la sécurité informatique il se remet dans le bâtiment et commence par proposer ses services pour une boite de construction comme projeteur, puis auprès d’architectes.  

Chef d'entreprise à Tahiti

« Aujourd’hui je suis chef d’une entreprise, nouvellement fondée dans le cadre d’un collectif et je suis sur de la construction, de la maquette d’architecte intelligente. C’est-à-dire qu’au lieu de faire des maquettes standards, on fait des bâtiments à étudier, ou en 3D, mais qui traitent uniquement d’informations utiles. »

Le fameux BIM… Une révolution dans le bâtiment ! Une manière honnête et transparente pour le client d’avoir accès à toutes les données concernant les dépenses inhérentes à son projet de construction.

« Je prends l’exemple d’une porte, vous pourrez savoir qui l’a fabriquée, sa provenance, sa norme de sécurité, toutes ces données techniques qui vous permettront de savoir combien tout cela vous coûte. »

L’idée est de mettre également les compétences de nos jeunes polynésiens férus de 3D en réseau. Le résultat ne s’est pas fait attendre, Éric embauche.

« J’ai formé pas mal de jeunes qui sont maintenant dans des bureaux d’études, ils sont excellents. Il n’y a pas meilleur relais pour faire décoller la culture Bim en Polynésie. Maintenant l’objectif c’est de le faire durer dans le temps et là j’avoue que former les jeunes c’est vraiment sympa. » 

Éric ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a dans ses tiroirs des projets pilotes comme la création d’un carnet numérique des architectes de Tahiti à l’image de ce qui se fait avec Thales, ou VINCI.

« Aujourd’hui le BIM est mon credo. Je reste curieux de tout, et aime collaborer sur des projets sensés, voir relever des défis. Je n’ai pas de message précis à adresser aux Hommes de Polynésie si ce n’est que je trouve que les choses vont bien, qu’il y a un retour vers la vertu. Faaitoito, et juste dire merci. »

Plus d'informations

Sur le profil Linkedin d’Eric Châlons
Et sur la page Facebook PRO BIM Pacifique

Jeanne Phanariotis
Rédactrice web

© Photos : Eric Châlons, MO Productions

Facebook
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer