Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Société

Teiki, Polynesian-Trotter pour une énergie propre

Publié le 29 septembre 2019

Teiki SYLVESTRE-BARON est un jeune homme qui a fait des études brillantes d’ingénieur, et qui a décidé de mettre  ses compétences au service de sa Polynésie natale. Responsable de l’Observatoire de Polynésie de l’Énergie, il raconte aujourd’hui à Hommes de Polynésie son parcours.

Enfant, Teiki s’intéressait à plein de choses, sa curiosité était sans arrêt en éveil. Il passait son temps dehors à faire du vélo, construire des cabanes, démonter sa trottinette ou sa voiture télécommandée pour les transformer en voilier. Il a été élevé dans le respect de valeurs simples et positives.

DES ÉTUDES BRILLANTES

En classe de 1ère, il choisit la spécialité STI 1 au lycée du Taaone, et obtient son bac avec mention « Très bien » avant de poursuivre vers une prépa à Albi, dans la région toulousaine, et d’intégrer l’Ecole Nationale d’Aviation Civile (ENAC) pour devenir ingénieur. Il poursuit en alternance au CESI 2 à Toulouse, avec spécialité électronique embarquée et une option énergie.

« Je trouve une start-up spécialisée dans les drones, leur conception, leur réalisation, et l’apprentissage de télé-pilotage. Le statut de start-up permet une grande polyvalence et beaucoup moins d’inertie que dans une entreprise classique ».

Une fois son diplôme en poche, Teiki entame un euro-trip solitaire avec son sac-à-dos, à travers l’Irlande, l’Espagne, le Portugal, la côte Basque, la Grèce, l’Italie…

« Le voyage développe des compétences que tu n’apprends pas dans ton boulot. »

LA CULTURE POLYNÉSIENNE

A son retour à Toulouse, il commence à chercher du travail, c’est Tahiti qui se manifeste par l’intermédiaire d’une start-up spécialisée dans les drones, qui cherche un ingénieur à mi-temps pour concrétiser son projet de modélisation en 3D du territoire.

Pour compléter son mi-temps, Teiki se lance dans l’aventure « Ahitea », initiée par Tahiti Tourisme et diffusée sur TNTV et Polynésie la 1ere. Il emmène le spectateur à travers différents sites et activités, dans tous les archipels de la Polynésie.

Teiki se replonge dans ses racines, intègre la troupe de ori Teahinui, et se délecte de ses voyages dans nos archipels. Sur son compte Instagram, il partage des infos sur sa culture, le tourisme et l’environnement.

« Je ne veux pas être un globe-trotter, je veux être un polynesian-trotter ! »

Après une expérience d’enseignant pendant 3 mois, deux propositions d’emploi s’offrent à lui: un poste d’assistant des opérations aériennes à Air Tahiti Nui, et le poste de Responsable de l’Observatoire Polynésien de l’Énergie – poste créé par le service des énergies (SDE) et financé par le gouvernement et l’ADEME 3. Ce dernier représente un réel challenge professionnel, et il accepte !

L’OBSERVATOIRE POLYNÉSIEN DE L’ÉNERGIE

La mission de Teiki est de collecter un maximum d’informations auprès de tous les acteurs de l’énergie, privés ou publics et les synthétiser dans un rapport annuel, permettant de suivre l’évolution des énergies renouvelables pour atteindre les objectifs environnementaux fixés par le gouvernement.

« Je surveille tous les indicateurs relatifs au domaine de l’énergie, afin de guider les décideurs sur les actions à mener. »

A son avis, la Polynésie devrait développer d’avantage le solaire, l’hydro-électricité, le SWAC 4, et enfin l’énergie produite par les marées, où tout reste à faire. Il constate avec regret la place centrale qu’occupe l’intérêt financier dans les comportements.

« Je ne vais pas changer la vie des autres mais, à ma petite échelle, je vais faire ce que je peux.  Nous devons revoir nos besoins, car si les énergies renouvelables sont à la baisse, c’est parce que nous consommons toujours plus. Tout le monde peut se tromper, l’important c’est d’apprendre de nos erreurs. »

1 Science Technologie de l’Ingénieur

2 Centre d’Enseignement Supérieur à l’Industrie

3 ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

4 Sea Water Air Conditioning

Plus d'informations

compte Instagram (@teiki.polynesiantrotter)

Laurent Lachiver
Rédacteur web

© Photos : Teiki SYLVESTRE-BARON

Partagez Maintenant !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer