Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

HEIMOANA LIU, LE “MANA” PARTAGÉ AUX ASIATIQUES

Publié le 21 septembre 2019

Alors qu’une crise sans précédent sévit à Hong Kong, Heimoana LIU a réussi le pari fou d’y organiser la première Tahitian Week. Hommes de Polynésie fait escale dans la Perle de l’Orient pour rencontrer ce jeune homme qui a choisi de partager sa passion de la Polynésie avec l’Asie.

ENFANT DES ILES

Originaire de Raiatea, cet enfant des Raromata’i est issu d’une famille de fermiers. Il grandit auprès de ses grands-parents qui cultivaient de la vanille sur plus de 30 hectares, dans la vallée de Aratao. Maison en bambou, sans d’électricité ni voisinage … cet environnement en symbiose avec la nature a forgé son amour pour la Polynésie et ses ressources naturelles.

Je me rappelle les bains à la rivière, les repas cuits au feu de bois et l’éclairage à la lampe à huile, la messe au temple protestant où nous nous rendions tous les dimanches à dos de cheval, même par temps pluvieux, suivie du traditionnel ahimaa préparé par ma grand-mère, Eta Teriipaia.”

A LA DÉCOUVERTE DE L'ASIE

Après un Master en Management et Ingénierie Multimédia, suivi d’un MBA 2 Master d’Administration des Entreprises en Métropole, Heimoana revient en Polynésie. Il fait ses premiers pas en politique et met ses compétences au service du Gouvernement de la Polynésie Française pendant près de cinq ans.

En 2011, il s’expatrie à Shanghai, où il crée sa propre entreprise de Consulting Marketing & Sales : Hentus Ltd. Il assure la promotion du Fenua sur la Grande Chine pour de grandes entités privées et publiques, et travaille avec d’autres pays d’Asie et du Pacifique.

Trois ans après son arrivée, le décès de sa grand-mère bouleverse sa vie et il ressent le besoin de changer d’air, sans pour autant quitter l’Asie. Celui qui vient du pays de la perle noire choisit de poser ses valises sur la Perle de l’Orient.

Hong Kong s’est présenté tout naturellement à moi.

Hasard ou pas, il découvre en 2016 que sa mère a des demi-frères et sœurs vivant à Hong Kong et Shenzhen ! Depuis, il passe régulièrement du temps avec eux et apprend à mieux comprendre ses racines chinoises.

LE MANA POLYNÉSIEN

Dans le cadre de son travail, Heimoana puise au fond de lui pour transmettre sa passion du Fenua aux Asiatiques – passion d’autant plus prononcée depuis son expatriation.

“On se rend compte que finalement la Polynésie française a ce quelque chose de spécial, je crois qu’on appelle ça le “mana””.

Sa deuxième passion est la décoration d’intérieur. Il aime recevoir et soigner les détails, pour que chaque invité se sente chez lui. Une ambiance sans aucun doute remplie de ce Mana polynésien !

LA TAHITIAN WEEK HONG KONG 2019

Heimoana souhaite contribuer au développement commercial des produits de nos îles, mais également montrer l’identité culturelle forte et variée de la Polynésie. C’est ainsi que germe l’idée d’une Tahitian Week à Hong Kong. Après avoir obtenu le label de projet associé du French May au mois de février, puis le soutien notamment du Gouvernement de la Polynésie Française, le temps est compté pour l’organisateur, qui concrétise son projet avec brio.

Depuis le mois de mars, le contexte socio-politique est difficile ; les manifestations se multiplient dans les rues et les routes sont même bloquées le jour de l’inauguration du salon. Ce sont malgré tout 4.000 visiteurs qui feront le déplacement du 21 au 24 juin. 20.000 résidents ont pu prendre connaissance de l’évènement “Tahitian Week Hong Kong 2019” grâce à une campagne ciblée.

Enchantés par l’ambiance et le programme, les Hongkongais ont pu découvrir le ‘ori tahiti, s’initier au ukulele ou encore confectionner des couronnes de fleurs grâce à la participation d’intervenants et d’exposants, pour certains arrivés spécialement de Tahiti pour l’évènement. Ce fut également l’occasion de promouvoir le va’a avec la Taravana Race qui s’est tenue le 7 septembre 2019, ou de parler du Marae Taputapuatea inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Hong Kong est resté fidèle à sa renommée de plus grand importateur et exportateur de perles au monde, puisque les produits phares du salon étaient l’artisanat et… les perles !

“Je crois que nous avons créé la surprise, beaucoup de visiteurs ont découvert une autre facette de la Polynésie française. Je pense que les Hongkongais seront plus nombreux désormais, à vouloir découvrir Tahiti et ses îles”.

Ce qui est sûr, c’est que cette première édition est une grande réussite, puisque le concept a déjà séduit d’autres pays d’Asie !

SUIVRE SON INSTINCT

Si les projets ne manquent pas, il est encore trop tôt pour en parler. Vivre à Tahiti ? Organiser d’autres évènements ? Jusque-là, Heimoana s’est laissé guider par son instinct. C’est cette philosophie qu’il partage avec nous aujourd’hui :

“Je n’ai pas de conseil particulier à donner car chaque personne est unique et mérite de vivre son expérience, selon son dessein originel. Partir ou rester est un choix, quel que soit ce choix il sera toujours le bon. Je dirais plutôt qu’il faut suivre son instinct et s’écouter un peu plus, ne pas faire ce que les autres attendent de nous”.

1 Perle de l’Orient : nom donné à Hong Kong par ses anciens maîtres coloniaux

2 MBA: Master of Business Administration

Plus d'informations

Page facebook officielle de la Tahitian Week Hong Kong 2019 : facebook.com/tahitianweek 

Manuia Bernardino
Rédactrice web

© Photos : Heimoana LIU

Partagez Maintenant !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer