Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • Matairii, l’esprit du va’a pour tous
    Matairii, l’esprit du va’a pour tous

Art & Culture

Gabriel, le Feng Shui à Tahiti
philosophie de vie

Gabriel, le Feng Shui à Tahiti

Publié le 31 août 2018

« Le FENG SHUI, c’est une philosophie de vie pour vivre en harmonie avec soi-même et son environnement. Ce n’est pas de la voyance, c’est de la prévoyance. »

Le Feng Shui a fait de Monsieur Gabriel Laut, gérant d’une entreprise de pâtisserie depuis 15 ans, un nouvel homme. Fervent bouddhiste tendance Tina Turner1, Gabriel est devenu depuis 2016 consultant diplômé en Feng Shui, formé en personne par son mentor à Kuala Lumpur Lillian Too. Aujourd’hui, il dirige la boutique « World of Feng Shui » à Pirae et est devenu ni plus ni moins que l’ambassadeur du Feng Shui en Polynésie. Hommes de Polynésie  a visité la boutique de Gabriel LAUT qui propose dans l’immeuble le Bihan à Pirae au premier étage, des cures et des activateurs permettant de vivre plus en harmonie avec son environnement.

La révélation du Feng Shui pour capter la chance

La boutique s’ouvre sur le beau sourire de Madame Herenui POROI. La responsable de boutique est une douce introduction à l’univers Feng Shui. Elle reçoit, écoute, entend et conseille la clientèle. Une situation encore inimaginable en 2015 pour Gabriel Laut. Cette année-là fut vécue comme un traumatisme : séparation conjugale, escroqueries en pagaille et lourdes pertes financières. Et puis vint 2016, l’année de la rédemption ! Il découvre le Feng Shui.

« Un copain m’a parlé de la boutique et je suis venu ici. J’ai rencontré l’ancienne propriétaire qui m’a expliqué que mes malheurs provenaient de mon Pat Chee2, mon diagramme de naissance. Elle m’a aidé à trouver les solutions à mes problèmes en me munissant d’amulettes afin de capter la chance de nouveau. »

Gabriel plonge alors au cœur de ce qui est un art millénaire s’inspirant de la spiritualité chinoise afin d’harmoniser l’énergie environnementale. Il s’investit pleinement et part en Malaisie se former. Rapidement, il propose à l’ancienne propriétaire de racheter sa boutique. 

« Comme la formation en Feng Shui est assez onéreuse, j’ai passé celles-ci en plusieurs étapes en découpant par tronçon. Désormais, je suis formé en Path Chee 1 et 2 et je suis polyvalent, capable de trouver les bonnes cures et les activateurs pertinents pour les personnes qui viennent dans la boutique. »

Depuis 2016, Gabriel a aidé plus de 150 personnes à dépasser leurs problèmes personnels et à vivre en harmonie. 

« Par exemple, le Feng Shui permet de savoir où placer les toilettes ou la salle de bain en fonction de l’orientation de la maison. Si la chambre est mal orientée, il ne faut pas s’étonner d’avoir des problèmes de couple ! Cette année, les portes à l’est et les chambres à l’est sont assujettis au vol ! Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas3. »

Gabriel tient à soigner son image de représentant personnel de Lillian Too sur le territoire.

« On me dit souvent, Gabriel, t’es vraiment bien sapé ». Pour moi, c’est juste naturel, je dois faire en sorte de représenter au mieux ma Maitre Feng Shui. »

Le consultant en Feng Shui insiste sur la combinaison parfaite de la famille Too. Lillian est coq, son mari rat, son neveu cheval et Hanni lièvre.

« C’est l’harmonie parfaite, l’alliage optimal. On ne peut rêver mieux ! Étant moi-même singe, j’ai une connexion particulière avec Lillian Too qui est coq, c’est ma deuxième maman. »

Le Feng Shui, une clef de lecture pour les événements de nos vies

Pour Gabriel, tous les événements qui jalonnent notre vie s’expliquent par le Feng Shui. Il est donc nécessaire d’être prévoyant en étant constant dans notre investissement dans le Feng Shui.

« Je vois souvent des gens qui viennent nous voir quand ils ont des soucis ! Mais quand ça va mieux, ils arrêtent. Je dis non, il ne faut pas s’étonner si des pertes financières ou des pannes (automobiles, scooters) interviennent. Cette année, les dragons, buffles, chiens et chèvres sont fortement susceptibles de connaître cela… sauf s’ils se munissent d’une amulette Tai Sui dans notre boutique ! »

En outre, pour l’anecdote, Gabriel nous livre quelques secrets permettant de mieux lire l’actualité internationale sous le prisme du Feng Shui.

« Le président Macron est serpent, et cette année, c’est une très bonne année pour eux avec l’étoile 8 de la richesse en particulier du 7 juillet au 7 août. Et la France est championne du monde, coïncidence ! »

Gabriel pare les critiques envers le Feng Shui sur le côté « business ».

« Oui c’est sûr, le Feng Shui c’est du business mais pas seulement. On propose des réponses concrètes à des gens qui sont parfois au plus bas. Nous sommes en quelque sorte des marchands de bonheur. »

Par conséquent, Gabriel se bat contre les copies des amulettes de Feng Shui qui ne contiennent pas de mantra et sont donc dénués de puissance.

« Le problème avec ces copies, c’est que les gens les achètent et forcément, ils n’obtiennent aucun résultat. Une amulette sans MANTRA, c’est un simple porte-clés ! Je vais me battre contre ces copies qui piègent les gens et profitent de leur situation de faiblesse. »

En janvier prochain, se tiendra à l’intercontinental l’« Extravaganza », l’événement majeur du Feng Shui au Fenua avec l’ambition de réunir des centaines de pratiquants grâce au dynamisme insufflé par Gabriel.

« Outre Lillian Too, mes trois mentors sont Mandela, Churchill et Jack Ma, le milliardaire chinois. Sa devise c’est « never give up », je n’abandonne jamais ! Et je tiens particulièrement à remercier Reri Chevalier qui m’a permis de découvrir le Feng Shui. Avant le Feng Shui, ma vie c’était l’expérience, maintenant ma vie commence ! »

Plus d'informations

En 1975, âgée de 36 ans, la chanteuse américaine Tina Turner est devenue bouddhiste suite aux problèmes avec son mari et manager Ike Turner.

2 En fonction de la date et de l’heure de naissance d’un individu, le « path Chee » permet de déterminer les parcours de vie et les comportements attendus. A titre d’exemple, il existe des profils « kill the boss », ces derniers étant portés à vouloir être le patron à tout prix. Selon Gabriel, deux profils « kill the boss » ne peuvent cohabiter au sein d’une organisation. C’est pourquoi en Chine, les DRH regardent davantage le « path chee que le CV d’une personne » selon les mots de Gabriel.

3 Selon le consultant en Feng Shui, de plus en plus de personnes se munissent d’une boussole, instrument indispensable du Feng Shui, ou a minima active la fonction « boussole » de leur smartphone lors des visites d’appartement.

G. C.
Rédacteur web

© Photos : Hommes de Polynésie

Facebook
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer